Dossier : écouter pour accompagner

24 juin 2014

/ /

Ecouter, c’est entendre, tendre ou prêter l’oreille. C’est aussi tenir compte de ce que dit quelqu’un. Si la définition de ce verbe est diverse, la tendance naturelle à « écouter vite » est aujourd’hui très marquée. L’attention à l’autre est souvent limitée.

 

La recherche de réponses ou de solutions rapides est devenue une forme de référence, confondue avec une supposée efficacité. Dans la vie privée comme dans le monde du travail, l’écoute est pourtant un véritable enjeu pour accompagner les personnes vers un mieux-être.

 

Ecouter pour accompagner
Crédit photo : kalexanderson sur FlickR (licence CC BY-NC-SA 2.0)

 

L’écoute active pour les conseillers de DOMPLUS est une discipline d’équilibriste, impliquant de trouver le bon dosage entre laisser la personne s’exprimer avec ses mots, et l’aider à rendre plus explicite sa situation. Au sein de l’association Astrée, la formation des bénévoles sur l’écoute permet d’adopter une posture empathique, une proximité à l’autre sans s’y perdre, mais aussi une mise entre parenthèses de ses à priori ou de ses jugements. Au Bout du fil qui lutte contre l’isolement des personnes âgées, accorde aussi un intérêt à la juste distance : l’anonymat des contacts et la confidentialité des échanges sont deux principes fondateurs de l’association.

 

 

Qu’est-ce que

Priorité
à la Personne

En savoir plus