Christian Ruetsch, secrétaire général du cercle Lab : « Il faut repenser tous les business models»

2 juillet 2013

/ /

Christian Ruetsch, du Cercle Lab, a participé au groupe de travail sur la distribution dans l’assurance au sein du pôle Finance Innovation. Avec l’arrivée de nouveaux acteurs et de nouvelles technologies, la distribution est devenue bien plus qu’auparavant la fonction décisive dans la chaîne de valeur ajoutée de l’assurance. Et les assureurs sont à la traîne dans les réponses qu’ils proposent aux nouveaux besoins qui se dessinent dans un avenir proche.

 

Le monde de l’assurance est arrivé au bout d’une logique très industrielle, très top-down, qui a pour conséquence concrète la perte de confiance des personnes en leurs assureurs. Si ces derniers veulent continuer à être présents comme ils l’ont été dans les années passées dans les moteurs qui sont en place, il va falloir réinventer les choses, remettre l’individu réellement au centre de tout.

 

« Les assureurs ont intérêt à s’emparer du sujet parce que, si ce n’est pas eux qui le font, ce seront des gens dans d’autres secteurs d’activité qui ont l’habitude de bien s’occuper de leurs clients avec une approche de service complète, une vraie présence au quotidien, qui le feront à leur place, explique Christian Ruetsch. L’autre raison de réinventer les business models est que nous sommes entrés dans un monde tellement complexe que se contenter de vendre les produits que nous avons fabriqués ne suffit plus. Il y a de vrais besoins d’accompagnement et de protection auxquels nous ne répondons pas. Or ce sont justement des sujets pour les assureurs. »

 

La première piste à étudier est le repositionnement sur les marchés primaires :

 

 

L’autre est toute la logique managériale qui doit être repensée :

 

 

Le cercle Lab est un espace d’échanges qui s’adresse au secteur de l’Assurance et des Services Financiers et organise une vingtaine de conférences tous les ans.

Qu’est-ce que

Priorité
à la Personne

En savoir plus