Protection sociale : quelle définition ? quels métiers ?

Dans le cadre des manifestations organisées à l’occasion des 70 ans de la Sécurité sociale, les premières « Rencontres enseignement supérieur et protection sociale » ont réuni les spécialistes qui enseignent la protection sociale dans les universités.

 

Pour le DRH de l’Agirc-Arrco, Marc Landais(1), il faut former des agents de plus en plus qualifiés, de plus en plus « pointus » pour répondre à la demande des assurés et garantir une qualité de service élevée. La question est centrale car les citoyens sont très mal informés du fonctionnement de la sécurité sociale et des enjeux financiers qui en découlent. Sur le périmètre même de la protection sociale, Rolande Ruellan, présidente honoraire de la 6ème chambre de la Cour des comptes et président du Comité national d’histoire de la sécurité sociale a rappelé que la protection sociale ne se limitait pas à la sécurité sociale au sens des ordonnances de 1945, mais recouvrait « toutes les dépenses réalisées dans le champ des risques sociaux ».

 

La protection sociale est un «concept valise » du point de vue de la comptabilité nationale : il englobe le logement, l’emploi, les dépenses des administrations, etc… Gérer l’interdisciplinarité de la matière en créant les emplois adaptés nécessite de l’enseigner au niveau universitaire.

 

(1) Source : Le Lien Social, « Enseigner la protection sociale : exigence citoyenne et impératif social », le 26-05-2015

Qu’est-ce que

Priorité
à la Personne

En savoir plus