Etienne Caniard, président de la FNMF : La réflexion autour de l’accompagnement du malade ne pourra pas être « que cosmétique »

20 mars 2015

/

Président de la Fédération nationale de la Mutualité française depuis 2010, Etienne Caniard s’exprimait le 6 mars, lors du 13ème colloque de l’Institut de la protection sociale européenne (Ipse) sur le nouveau rôle des complémentaires dans le système de soins.

Parmi les évolutions envisageables et souhaitables, quel rôle additionnel les complémentaires peuvent-elles jouer dans la régulation ? Etienne Caniard évoque plusieurs pistes : revoir l’inadaptation de l’offre, rendre l’accès aux soins plus équitable, repenser la dérive des actes techniques systématiquement favorisés sur les actes cliniques.

L’organisation du parcours de soins du malade et la réduction des restes à charge sont aussi des questions essentielles du débat.

A lire également : 25 ans de l’Ipse, Stéphane Rozès : « Les politiques sociales ne sont que des modalités d’organisation des sociétés »

Qu’est-ce que

Priorité
à la Personne

En savoir plus