Olivier Collin de La Poste sur la qualité de vie au travail : « confiance et autonomie »

« La démarche productiviste des années 90 est finie », affirme Olivier Collin lors d’un petit-déjeuner organisé par l’association P3S le 22 mars 2016 consacré à la qualité de vie au travail. Après quatre ans d’expérience au Québec sur la santé en entreprise, ce directeur de La Poste regrette la culture très latiniste qui perdure en France.

 

A Montpellier, il a créé des jardins solidaires, convaincu du bienfait des expérimentations… sous le regard pas forcément bienveillant d’une direction étonnée. Cinq personnes ont été intéressées par son projet. Elles sont aujourd’hui quinze à avoir rejoint ces espaces collectifs qui permettent aussi un gain de pouvoir d’achat.

 

« Si un besoin de méthodologie s’impose, l’erreur serait de vouloir tout mesurer », prévient-il en réponse à un participant l’interrogeant sur les avantages tirés sur l’absentéisme. L’heure est à une pyramide inversée.

 

Qu’est-ce que

Priorité
à la Personne

En savoir plus