43ème rencontre IPSE : numérisation, Big Data, quels challenges pour la protection sociale ?

13 octobre 2016

/ /

Comment la protection sociale solidaire peut conduire des politiques préventives plus prédictives tout en maîtrisant l’utilisation des données personnelles de santé ? C’est la réflexion qui animera la 43ème rencontre IPSE.

 

Dans la continuité de la 42ème Rencontre qui s’est tenue à la Haye en mai dernier sur « Les métamorphoses du travail à l’épreuve du numérique : les réponses de la protection sociale solidaire », l’Ipse poursuit sa réflexion en s’intéressant aux sujets du  Big data et de l’utilisation de la « donnée » ainsi que de l’influence des  Gafa (Google, Apple, Facebook, Amazon) et autres startups  qui s’engagent sur les  champs de la santé, riches des données personnalisées que nous leur offrons à «l’insu de notre plein gré ».

 

43ème rencontre IPSE

 

« Nous allons vers des technologies qui sont de plus en plus proches de l’individu et qui le cernent davantage », expliquait Marc Dupuis, directeur métier associé d’Optimind winter, qui se penchait sur la question de la socialisation dans cette période de numérisation à grande vitesse. « Je suis unique et j’attends un service et un produit conçus pour moi (…) Il s’agit d’une mutation importante des individus qui a un impact conséquent sur l’ensemble des secteurs, et en particulier de la protection sociale et de l’assurance. A quoi sert le Big Data ? Comment valoriser ces données et dans l’intérêt de qui ? Dans celui de l’assuré ou dans le mien ? La question centrale est là : comment utiliser les outils et les données dont nous disposons.»

La 43ème rencontre IPSE est accueillie par Le Comité Économique et Social Européen, le jeudi 15 décembre, à Bruxelles. Au programme notamment, Serge Bizouerne, président de DOMPLUS interviendra sur le thème « Marché, droit et déontologie des données sociales ».

 

 

A lire également : Numérisation, un risque de disparition de la personne

Qu’est-ce que

En savoir plus

Autres articles qui pourraient vous intéresser