Semaine pour la qualité de vie au travail : la parole

La Semaine pour la qualité de vie au travail a pour objectif de mobiliser tous les acteurs du monde du travail pour informer, témoigner et ainsi agir pour améliorer les conditions de travail. Pour sa 12e édition, du 15 au 19 juin, le thème choisi est « Rendons le travail parlant ! ».

Semaine pour la qualité de vie au travail

Selon une étude1 réalisée pour l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact), 50% des salariés parlent « plutôt facilement » et 18% « très facilement » du contenu de leur travail, de ses enjeux et des conditions dans lesquelles ils l’exercent. Mais 24% des salariés affirment, en revanche, discuter « plutôt difficilement » de ces sujets et 7% « très difficilement ».

Discuter du travail pour mieux le transformer

Pourquoi parler du travail ? Parce que « discuter du travail, c’est rendre le travail visible, pour mieux le concevoir et le transformer » explique Ségolène Journoux2, chargée de mission à l’Anact.
Le sujet est transversal et les partenaires sociaux s’accordent sur la pertinence de ces «espaces de discussion » définis dans l’accord national interprofessionnel du 19 juin 2013 pour faire progresser le travail et son organisation.

Richard Thiriet, Président du Centre des jeunes dirigeants d’entreprise (CJD), ne dit pas autre chose : « On parle beaucoup de dialogue social. Le dialogue social a non seulement toute sa place dans les entreprises, mais les entreprises, et peut-être au premier chef les PME, sont un cadre privilégié d’expression de ce dialogue social. Or celui-ci est aujourd’hui trop fortement contraint, réglementé, organisé. Une entreprise est une communauté humaine où la discussion est et doit être naturelle. »

1 L’enquête a été réalisée en ligne du 23 mars au 1er avril auprès d’un échantillon représentatif de 1.000 personnes, selon la méthode des quotas.
2 Discuter du travail pour mieux le transformer 

Qu’est-ce que

Priorité
à la Personne

En savoir plus