« Salarié et pauvre » : un taux en forte hausse

Selon les derniers chiffres disponibles de l’INSEE, les inégalités en France ont continué d’augmenter en 2011. La pauvreté (978 euros par mois en 2011) est en constante hausse depuis des années. Etre salarié et pauvre est plus que jamais une réalité tangible pour les actifs les plus fragilisés.

salarié et pauvre : une réalité selaon les chiffres de l'INSEE

Etre salarié et pauvre : les chiffres de l’INSEE inquiètent

Un chiffre retient pourtant particulièrement l’attention dans cette enquête : l’augmentation du taux de salarié « touché » (Il est passé de 6,3% à 6,9%). Une telle hausse n’avait pas été enregistrée depuis 2007. L’explication de l’INSEE à cette accélération : la quasi-stabilité des bas salaires en euros constants et même une baisse de 0,3% du Smic horaire brut en moyenne annuelle.

En savoir plus sur le site de l’INSEE.

Qu’est-ce que

Priorité
à la Personne

En savoir plus