Risque dépendance et aidants : et nos voisins ?

10 août 2016

/

Dans un rapport publié le 12 juillet, la Cour des comptes rappelle que le nombre de personnes âgées dépendantes devrait atteindre 2,3 millions en 2060. Les besoins sont prévisibles. D’autres pays ont déjà pris le problème à bras le corps.

Selon des projections établies en 2011, le coût du maintien à domicile des personnes âgées dépendantes devrait passer, en France, de 10 milliards d’euros à 17 milliards en 2060. Les ménages en financeraient alors 18 % et leur effort augmenterait plus vite que celui des dépenses publiques.

dépendance

Le poids financier de la dépendance est lourd : environ 1800 € mensuels pour une prise en charge à domicile, entre 2000 et 3000 € en institution spécialisée. Par ailleurs, l’aide apportée par l’en­tourage est déjà, en volume, deux fois ­supérieure à celle fournie par les professionnels. Elle varie de deux à cinq heures par jour, selon une étude du Haut Conseil de la famille.

Les pays précurseurs

Certains pays nord-européens ont mis en place des systèmes  de prise en charge des personnes dépendantes dès la fin des années 1960, la plupart des autres au cours de la décennie 1990.

L’exemple hollandais est à ce titre intéressant. Dans ce pays, c’est la solidarité familiale qui prime. 30 % de la population adulte du pays s’occupe d’une tierce personne, malade ou handicapée, ce qui a amené le gouvernement à lancer un plan national en leur faveur dès 2007. Aujourd’hui, le rôle des aidants est reconnu et rémunéré. Le Danemark a, lui, mis en place des care managers qui déchargent les familles des tracasseries administratives et gèrent toute l’organisation.

En Suède, ce sont les collectivités locales qui sont très investies. Elles ont l’obligation d’assurer jusqu’à deux week-ends par mois de services d’aide au répit et d’héberger la personne en perte d’autonomie, permettant ainsi à l’aidant de souffler. Les aidants familiaux y sont reconnus par la loi. Ils reçoivent des subventions et peuvent bénéficier de formations spécifiques.

Sources : Rapport les défis de l’accompagnement du grand âge (stratégie.gouv.fr) –  Le Monde, 20/01/2016, 12/07/2016 – Site Aidants, mes débuts http://aidants.mesdebuts.fr | Image : Marmotte73 sur FlickR (licence CC BY-NC-SA 2.0)


A lire également :
Aidant et salarié : une responsabilité, aussi, de l’entreprise

Qu’est-ce que

Priorité
à la Personne

En savoir plus