Rencontre avec Marine Gutman-Lajeunesse, bénévole et membre du CA de Solidarités nouvelles pour le logement

30 janvier 2013

/

Urbaniste puis financière à la caisse des dépôts pour le logement social et la réhabilitation durant sa carrière professionnelle, Marine Gutman-Lajeunesse est une jeune retraitée très active. Elle se rend une fois par semaine au siège de l’association pour aider l’architecte, monte les dossiers financiers pour récupérer l’argent auprès de l’Etat et des collectivités locales et accompagne une famille dans le XVème arrondissement.4

« SNL est une des rares associations qui s’occupe du logement, et du logement très social, et qui fait parallèlement de l’accompagnement. On reçoit des familles en grande difficulté ou qui l’ont été : d’anciens SDF, des personnes immigrées de fraîche date… Certains ont besoin pour s’intégrer dans leur logement d’un appui de bénévoles de bonne volonté. »

L’association pratique un accompagnement en binôme, avec un professionnel et un bénévole. C’est ce dernier qui récupère main dans la main le loyer, apporte une aide sur l’habitude à entretenir son logement ou encore à faire des économies d’énergie. Toutes les familles ne sont toutefois pas demandeuses et SNL attache une grande importance au respect de la vie privée de personnes.

« Nous ne voulons pas entrer dans l’intimité des personnes. Nous les accompagnons sur les problématiques du logement et pas sur les autres problèmes sauf si elles nous le demandent. Ca peut être un appui pour trouver un travail, rédiger un CV… Nous la guidons alors vers d’autres associations comme Dyna’m.o. ou nous essayons nous-mêmes de l’aider. Nous le faisons alors avec la plus grande discrétion. Notre volonté est d’aider notre prochain, pas de se substituer à lui.»

Qu’est-ce que

Priorité
à la Personne

En savoir plus