Baromètre DOMPLUS – BVA 2014 « Les Français et leurs préoccupations de la vie quotidienne » : La santé en haut de tableau

Pour la quatrième année consécutive, le baromètre DOMPLUS s’intéresse aux préoccupations quotidiennes des Français et plus précisément à l’impact de leurs soucis personnels sur le travail. La société d’intermédiation, qui accompagne et entend plus de 100 000 personnes chaque année, constate en effet une évolution des attentes des Français en termes d’accompagnement et de services pour répondre à ces nouvelles problématiques.

Voir les résultats détaillés du baromètre DOMPLUS BVA 2014

Voir les résultats détaillés du baromètre DOMPLUS BVA 2014

La santé est la préoccupation quotidienne principale des Français : 83% des répondants mettent cette année en exergue leur santé ou celle de leurs proches.

La maladie et ses conséquences sont une préoccupation partagée par l’ensemble des actifs (73%). 59% d’entre eux se déclarent plus précisément préoccupés par les dépenses nécessaires et le niveau de remboursement de leurs soins. Les efforts à fournir pour adopter un comportement sain (activité physique, alimentation,…) sont cités par 51% d’entre eux. Ils sont également plus d’1/4 des actifs à avoir été concernés par le temps partiel pour faire face à des responsabilités familiales, comme la prise en charge d’un proche dépendant ou d’un enfant.

Fragile équilibre vie pro/perso

La recherche de l’équilibre vie privée / vie professionnelle marque une progression de 8 points cette année : 54% des Français se sont déclarés préoccupés dans ce domaine.

Ce sont les jeunes actifs (25-34 ans : 77% et 35-49 ans : 69%) ainsi que les employés (74%) et les salariés du secteur privé (74% également) qui éprouvent le plus de difficultés à concilier ces deux volets.

38% des actifs ont même déclaré avoir le sentiment que leurs préoccupations personnelles les avaient empêchés de se concentrer sur leur travail pendant plusieurs heures en 2014.

Parmi les motifs invoqués, c’est encore la santé qui apparaît en premier lieu, près d’un actif sur deux ayant été perturbé par ce type de préoccupations (46% des citations). Cette proportion s’élève à 71% si l’on intègre la prise en charge d’un proche dépendant.

A noter qu’en cas d’imprévus, le temps partiel temporaire est une solution pour 81% des actifs, avec une augmentation de 6 points (à 73%) pour la mise en place de télétravail.

*L’institut a interrogé par téléphone un échantillon de 549 actifs, recrutés au sein d’un échantillon de 958 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

 

Actualité : Focus sur les aidants

Près d’un quart des Français s’occupe régulièrement ou de temps en temps d’un parent ou d’un membre de leur entourage dépendant. Alors qu’un projet de loi sur la dépendance est en cours d’élaboration, 80% d’entre eux en attendent d’abord un effet sur la préservation de leur santé. La facilitation des démarches administratives (70%) et la préservation de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée (68%) sont très souvent citées.

A lire également sur le même thème :

Qu’est-ce que

Priorité
à la Personne

En savoir plus